Site officiel de Seignelay, Yonne (89)

  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)
  • Site officiel de Seignelay, Yonne (89)

Accueil du site

Edito

Chères Seigneloises, chers Seignelois,

J’espère que la rentrée s’est bien passée et que les bons moments des vacances passées sont encore présents.

Pour notre équipe municipale cette rentrée a été riche sur plusieurs points.

Tout d’abord, l’ouverture de notre Maison de Services au Public (MSAP) s’est effectuée mi-septembre. Elle y accueille, outre les permanences déjà existantes et les différents accès possibles aux services de l’administration, notre nouvelle agence postale. Cette agence postale, qui pourra réaliser la grande majorité des opérations courantes de La Poste, sera ouverte du mardi au vendredi, toute la journée et le samedi matin. C’est un choix issu de l’enquête que nous avions mené avant l’ouverture de cette structure.
Dorénavant, plus besoin de se gratter la tête pour savoir si la poste est ouverte ou fermée.
Je vous engage dès maintenant à passer dans notre MSAP, où Frédérique se fera un plaisir de vous accueillir.

Dans un tout autre chapitre, je me dois de vous parler des décisions prises en conseil communautaire qui auront des répercussions directes sur votre foyer.

En effet après avoir augmenté de plus de 45% les impôts fonciers, le dernier conseil communautaire a décidé de revenir au système de la Taxe sur les ordures ménagères en lieu et place de la Redevance Incitative instaurée depuis un peu plus d’un an.

Cette décision est désastreuse pour l’environnement et pour l’image des collectivités locales.
En effet le citoyen est lassé de ces opérations qui consistent à détricoter ce que ses prédécesseurs avaient mis en place.

Il faut savoir que notre territoire n’a pas connu la taxe des ordures ménagères depuis plus de 20 ans. Avec cette décision nous ne revenons pas à l’ancien système de la Redevance simple (calculée sur le nombre de personnes au foyer) mais à une facture relative à votre taxe foncière (soit la surface de votre maison).
C’est à dire que vous ne payerez plus sur le volume de déchets produit mais sur la taille de votre maison. Une personne seule ou un couple devra payer très cher alors que ces foyers produisent très peu de déchets. Et cela quelque soit le nombre de sortie de vos bacs.
Où est la logique ?
Nous avons eu beau, chiffres à l’appui, démontrer que notre ancienne Communauté de Communes produisait deux fois moins de déchets que celle du Florentinois (soumise à la taxe), nos arguments n’ont pas convaincu face à une idéologie des coûts.

C’est pour cette raison que j’ai toujours considéré cette taxe comme un « permis de polluer », nos générations futures apprécieront.

La loi NOTRE qui a donné naissance à des Communautés de Communes mastodontes est une fausse bonne idée.
On recule le centre de décision, on a plus de mal à être réactif, on ne réalise pas les économies prévues et on politise des assemblées qui étaient auparavant très consensuelles.

Et n’oublions pas : « se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, TRAVAILLER ENSEMBLE est la réussite ». Henry FORD

Thierry CORNIOT

----------------------------

----------------------------------------------------------

---------------------------------------------------------------------------------

 


Prévention Maison

20171115105911905 0001


Agenda

Syndication

Afficher/masquer les détails

« Prix du langage clair dans les services-publics » : mention spéciale pour Service-public.fr

Dans le cadre de la remise du prix « Soyons clairs » 2017 qui récompense les initiatives en faveur de l'amélioration de la qualité des écrits de l'information administrative dans les services publics, Service-public.fr a obtenu la mention spéciale du « prix du langage clair dans les services-publics » suite à la refonte du site en 2016.

lire la suite
24 novembre - Vie et services publics
Transport de voyageurs : le train perd des parts de marchés
L'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) dresse un état des lieux du marché du transport ferroviaire de voyageurs en France pour les années 2015 et 2016. Ce document, publié le 16 novembre 2017, constitue le premier bilan de l'Arafer sur ce sujet.
Le train a transporté 1,16 milliards de passagers en 2016, dont 87,5% dans les trains express régionaux (TER) et sur le réseau d'Ile-de-France, le Transilien.
Tendance à la baisse pour le transport ferroviaire de voyageurs
Le (...) lire la suite
24 novembre - Vie et services publics
Black Friday, Cyber Monday ou Cyber Week, vous connaissez ?

Black Friday, Cyber Monday, Cyber Week. En lien avec les offres promotionnelles qui se pratiquent traditionnellement à la fin du mois de novembre aux États-Unis d'Amérique, de plus en plus de promotions sont proposées en France à cette période de l'année. Mais, attention aux cyberarnaques rappelle l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) !

lire la suite
23 novembre - Vie et services publics
Protection de l'enfance : visite de l'enfant par ses parents en présence d'un tiers, que dit le décret ?

Dans le cadre du renforcement de la protection des enfants, le juge des enfants peut ordonner que le droit de visite du parent soit exercé en présence d'un tiers professionnel (éducateur spécialisé en protection de l'enfance, par exemple). C'est ce que précise un décret du 15 novembre 2017 relatif aux modalités d'organisation de la visite en présence d'un tiers prévue à l'article 375-7 du code civil.

lire la suite
23 novembre - Vie et services publics
Mal de dos : les réponses de l'Assurance maladie pour faciliter la guérison

Mal de dos, lumbago, tour de rein... 84 de la population générale a, au moins une fois dans sa vie, une douleur au niveau de la colonne vertébrale. Partant de ce constat sur le mal de dos qui est lié à une cause mécanique (problème musculaire ou ligamentaire par exemple), l'Assurance maladie lance une nouvelle campagne d'information afin d'encourager le maintien ou le retour à une activité physique dès le début des douleurs pour faciliter la guérison.

lire la suite
23 novembre - Vie et services publics
Prélèvement à la source : pour tout comprendre

À partir du 1er janvier 2019, le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu (paiement de l'impôt au moment où on touche ses revenus) sera effectif comme le confirme le deuxième projet de loi de finances rectificative pour 2017. Service-public.fr revient donc sur ce que devrait être le nouveau dispositif de perception de l'impôt sur le revenu à partir du 1er janvier 2019.

lire la suite
23 novembre - Vie et services publics
Elus locaux : qui sont-ils ?
Qui sont les élus locaux au lendemain des élections municipales de 2014 et des élections départementales et régionales de 2015 ? La Direction générale des collectivités locales (DGCL) publie une étude sur le profil des élus.
Une féminisation en progrès
Grâce aux lois sur la parité, la part des femmes parmi les élus locaux progresse fortement depuis plus de dix ans et atteint 40%.
La proportion des femmes parmi les élus municipaux qui n'était que de 33% après le scrutin de 2001 et de 35% après celui de (...) lire la suite
23 novembre - Vie et services publics
Location de meublés de tourisme : déclaration bientôt obligatoire pour les loueurs parisiens

Vous habitez Paris et vous voulez louer pour une courte durée votre logement (en entier ou simplement une chambre) à une clientèle de passage par le biais d'une « plateforme » sur internet ? Savez-vous qu'à partir du 1er décembre 2017, vous allez être dans l'obligation de déposer une déclaration de meublé de tourisme afin d'obtenir un numéro d'enregistrement qui devra ensuite être publié sur votre annonce en ligne ?

lire la suite
23 novembre - Vie et services publics

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF